jeudi 24 janvier 2013

Des nouvelles, en vrac

Les p'tits zanis, très chers lecteurs, public adoré. 
Et surtout Frédé et Bruno, voici quelques nouvelles de mon immeuble en folie.

Le bruit, qui rend ma voisine hystérique, est toujours là. Parfois de plus en plus fort d'ailleurs. Moi, c'est surtout la nuit que ça me dérange. Parce que la nuit, les voisins du dessous dorment. Et quand ils dorment, il n'y a plus de bruit. Enfin si, il y a LE bruit qui prend le relais ! 
Mes voisins du dessous, ils sont trois. Un couple et une petite fille. Mais parfois, on a l'impression qu'ils vivent à douze là-dedans. Parfois, je me demande s'ils ne font pas des ateliers ferronnerie dans leur cuisine et si leur fille de cinq ans n'est pas en train de s’entraîner en douce pour les JO 2028 catégorie  triple saut  et/ou lancer de poids....
Donc, ma voisine d'en face (la nouvelle reine de l'immeuble qui ne me parle plus beaucoup et me regarde les yeux écarquillés depuis l'histoire du bonnet de bain) continue à ennuyer tout le monde pour qu'on trouve la cause du fameux bruit (pas celui des voisins du dessous, hein ?!). Elle déambule régulièrement dans les escaliers avec un papier tout gribouillé. Elle prend des notes, dit-elle.
On a tous refusé une nouvelle coupure de la chaudière. En revanche, on a pas eu le droit d'utiliser le moindre instrument électrique deux matins de suite. Il y avait des mots partout dans l'immeuble. Sur la porte d'entrée, dans l’ascenseur, sur la porte de la cave... Bref, ça rigolait pas du tout. Interdit les sèches cheveux, radios, machines à laver ou autre pollution sonore. 
Ainsi, pendant que tout l'immeuble vivait tout à fait normalement (alors qu'on était tous sensés marcher à pas de velours, chacun chez soi, de 8h30 à 12h, deux jours de suite) la voisine a fait venir des experts qui ont essayé d'enregistrer le bruit. 
Ils devraient passer la nuit, on l'entend vachement mieux !

Sinon, mon radio réveil continue à me faire quelques farces. La dernière fois il s'est amusé à changer de station entre deux rappels.... Là j'étais sciée ! Il m'a réveillé avec une station, j'ai appuyé sur la touche "tais-toi je dors encore 10 minutes" et 10 minutes après il m'a mis une autre station.... 
J'ai écouté ce qu'il disait, mais je ne m'en souviens plus. Il faut dire qu'il me faut environ 72 sonneries et la radio qui hurle depuis 25 minutes pour que j'ouvre un oeil ! Le matin, rien en m'émeut !


Ah oui, une dernière chose. J'ai aussi eu une réponse pour mon gain de 250 000 EUR. Brièvement, car le mail faisait 4 pages, il fallait que j'aille chercher mes sous au Country Club d'Abidjan en Côte d’Ivoire  Le lendemain de la date de réception du mail. OU je pouvais envoyer un RIB avec le document joint qui demandait toutes les informations me concernant (N° de passeport, N° de carte d'identité, adresse mail, mot de passe...)
J'ai répondu que je ne savais pas très bien écrire, aussi,  je passerai au Country Club comme convenu. 
Depuis je n'ai plus de nouvelles !

9 commentaires:

Frédé a dit…

Il faut que achète (ou que tu te fasse offrir, si quelqu'un cherhce une idée de cadeau) le réveil qui simule l'aube, c'est une sorte de sphère qui s'allume tout doucement et qui fait croire à ton subconscient que le jour se lève, comme ça quand il sonne, car il sonne, (je crois qu'on peut aussi choisir chant d'oiseau ou bruit de pluie etc... genre Zen...) on est déjà à moitié réveillé et on sort des bras de Morphée (non pas Murphy) sans souci et on s'éveille fraîche et dispose. Ca te tente pas?

Catherine a dit…

@ Frédé : Franchement je doute que le subconscient de Françoise entende quoique ce soit le matin.... Pour avoir vécu cela, elle est tout de même la seule personne que je connaisse qui laisse sonner (mode strident...) deux réveils (en décalé) car elle ne les entend pas !!! Un jour le voisin du dessus est descendu plutôt mécontent parce que les réveils sonnaient depuis plus d'une demie-heure !! Alors le chant des oiseaux .... Françoise à raison, le matin, rien ne l'émeut !!

Françoise a dit…

@ Frédé ; c'est vrai que quand j'étais étudiante, les voisins du dessus cognaient sur la porte en passant. Et puis un jour, ils ont mis un post-it qui disait : "merci d'éteindre vos réveils quand vous n'êtes pas là"...!!! J'étais là !
Une autre fois, à la Mare, Claude a joué du cor de chasse dans la chambre où on dormait (on était 10 avec des matelas partout). Ce qui m'a réveillé, c'est quelqu'un qui a marché sur mon matelas en passant !!
J'étais marmotte dans une autre vie !

chaddock 27 a dit…

Je confirme, il n'y a pas grand chose qui réveille Françoise le matin, à part peut être le bruit répeté du brossage intensif de cheveux.
La réponse à ton généreux ami de Côte d'Ivoire m'a bien amusé.
Quelle vie trépidente, encore, encore.
Biz

Bruno a dit…

Réveiller Françoise, en voilà un challenge !
Moi ça me fait penser à tous les trucs qu'on voit dans les films, comme "La folie des Grandeurs", "La grande vadrouille",... ou bien dans la BD "Léonard". Léonard invente tout un tas de machine pour réveiller efficacement son disciple, et il y en a de très efficaces !
On pourrait imaginer un concours du style "Comment réveiller Françoise le plus vite possible"... En évitant Bourre-pifs et autres sévices sadomasochistes.
Moi c'est la lumière du jour... Insupportable !

Françoise a dit…

@ Chaddock 27 : Ah oui, mais il faut dire que le fameux démêlage se faisait exactement à coté de mon lit, pendant des heures.... Alors au bout d'un moment, je grogne moi !!!

Françoise a dit…

@ Bruno : Si tu trouves, je prends.... J'ai essayé des tas de trucs et rien n'y fait. Quand je dors, je dors.
En fait, j'ai la capacité de me rendormir en 12 secondes !
Hélène m'avait offert un réveil qu'il fallait jeter contre me mur pour l'éteindre. Très fort.
Le deuxième matin, il a rebondit tellement vite que j'ai faillis le prendre dans la tête. Efficace.
Mais le troisième matin, je m'étais habituée à la sonnerie et ne l'entendais déjà plus !!!
Quant à la lumière du jour... à Paris, dans l'atelier d'artiste où on vivait, il y avait une fenêtre de 5 mètres de haut et pas de volets. Et bien ça ne me dérangeais pas. Aujourd'hui, quand je suis vraiment fatiguée, je mets un petit masque de sommeil. Pour être bien dans le noir et dormir de tout mon saoul :)

Bruno a dit…

- Le plic, plic, plic de la goutte d'eau dans la douche ?
- La mouche qui rentre dans tes narines ?
- le moustique qui vole près de ton oreille ?
...

Françoise a dit…

@ Bruno : Si je dors, je plic, plic de l'eau n'a aucune chance... Je n'entends déjà pas l'orage qui gronde et la pluie qui cogne à tout rompre sur les fenêtres !
La mouche, c'est mieux ! Mais je vais remonter le drap, me cacher la tête, me retourner et me rendormir illico presto !
Enfin, le moustique... Si je dors, il va pouvoir me piquer et repiquer car je ne l'entendrais même pas passer.

Tout cela peut m’empêcher de m'endormir, mais une fois que je dors, rien ne m’empêche de me rendormir !

Bon, quand il faut que je me lève, je me lève, hein.. Je mets un peu de temps mais j'y arrive. Tout cela c'est quand je sais que je peux profiter ou que seuls le ménage ou les courses m'attendent à l'horizon (ou les cours d'amphi quand j'étais étudiante !!)